Catégorie :

Bonjour tout le monde !

Quelle chance… Vous allez pouvoir lire gratuitement tous les livres ci-présents. petits conseils avant d’entamer la lecture : – parcourez la liste des auteurs qui vous tentent (soit par le menu ‘recherche’ soit par la rubrique ‘les auteurs’) – cliquez le titre qui vous intéresse et démarrer la lecture… (vous Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Nouveautés…

Les eBooks suivants sont désormais compatibles Safari en mode audio-lecture : Andersen, les contes d’ Dickens, Oliver twist Dickens, les temps difficiles Dostoïevski, crimes et châtiments Fournier, le Grand Meaulnes Freud, introduction à la psychanalyse Hawthorne, la lettre écarlate Hugo, notre dame de Paris Jules Verne, de la terre à Continuer la lecture

Publié le 
Catégorie :

Oedipe Roi

0001Sophocle⭐️ Oedipe roi⭐️ Devant le palais d’Oedipe. Un groupe d’enfants est accroupi sur les degrés du seuil. chacun d’eux a en main u n rameau d’olivier. Debout, au milieu d’eux, est le prêtre de Zeus. ⭐️ OEDIPE. – Enfants, jeune lignée de notre vieux Cadmos, qu e faites-vous là ainsi Continuer la lecture

Publié le 
Eugène Sue
Catégorie :

les Mystères de Paris

— APERÇU —
Eugène Sue
LES MYSTERES DE PARIS

Le tapis-franc

Un tapis-franc, en argot de vol et de meurtre, signifie u
n estaminet ou un cabaret du plus bas étage.
Un repris de justice, qui, dans cette langue immonde, s-a
ppelle un ogre, ou une femme de même dégradation, qui s-ap
pelle une ogresse, tiennent ordinairement ces tavernes, ha
ntées par le rebut de la population parisienne ; forçats l
ibérés, escrocs, voleurs, assassins y abondent.
Un crime a-t-il été commis, la police jette, si cela se p
eut dire, son filet dans cette fange ; presque toujours el
le y prend les coupables.
Ce début annonce au lecteur qu-il doit assister à de sini
stres scènes ; s-il y consent, il pénétrera dans des régio
ns horribles, inconnues ; des types hideux, effrayants, fo
urmilleront dans ces cloaques impurs comme les reptiles da
ns les marais.

Publié le 
jean-jacques rousseau
Catégorie :

les Rêveries du promeneur solitaire

0001Jean-Jacques Rousseau LES REVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE (1817) Table des matières Préface 3 PREMIERE PROMENADE 4 SECONDE PROMENADE 12 TROISIEME PROMENADE 22 QUATRIEME PROMENADE 36 CINQUIEME PROMENADE 53 SIXIEME PROMENADE 63 SEPTIEME PROMENADE 73 HUITIEME PROMENADE 88 NEUVIEME PROMENADE 100 DIXIEME PROMENADE 113 0002Jean-Jacques Rousseau sur Internet 115 A propos Continuer la lecture

Publié le 

Du côté de chez Swann (1)

– aperçu —
Marcel Proust
A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU

Chapitre premier

Tansonville
Toute la journée, dans cette demeure de Tansonville un pe
u trop campagne, qui n’avait l’air que d’un lieu de sieste
entre deux promenades ou pendant l’averse, une de ces dem
eures où chaque salon a l’air d’un cabinet de verdure, et
où sur la tenture des chambres, les roses du jardin dans l
‘une, les oiseaux des arbres dans l’autre, vous ont rejoin
ts et vous tiennent compagnie – isolés du moins – car c’ét
aient de vieilles tentures où chaque rose était assez
séparée pour qu’on eût pu, si elle avait été vivante, la c
ueillir, chaque oiseau le mettre en cage et l’apprivoiser,
sans rien de ces grandes décorations des chambres d’aujou
rd’hui où, sur un fond d’argent, tous les pommiers de Norm
andie sont venus se profiler en style japonais, pour hallu
ciner les heures que vous passez au lit, toute la journée
je la passais dans ma chambre qui donnait sur les belles v
erdures du parc et les lilas de l’entrée, sur les feuilles
vertes des grands arbres au bord de l’eau, étincelants de
soleil, et sur la forêt de Méséglise. […]

Publié le